Le tribunal envoie au Vatican de nouveaux détails

Photos

Nouvelles addtionnelles

Le Chevalier suprême Carl A. Anderson s'entretient avec Mgr Henry J. Mansell, archevêque de Hartford et Andrea Ambrosi, postulateur de la cause de béatification du fondateur des Chevaliers de Colomb, le vénérable Michael J. McGivney. Mgr Mansell tient un colis de documents se rapportant à la cause.

Les membres du tribunal supplémentaire constitué par l’archidiocèse de Hartford ont fait parvenir un nouveau rapport officiel à la Congrégation pontificale pour les causes des saints et saintes.

Le tribunal – à qui est confiée la tâche de recueillir des témoignages additionnels – a passé en entrevue de nouveaux témoins, y compris des médecins, concernant les circonstances entourant le miracle rapporté attribué à l’intercession du vénérable Michael McGivney.

Le document, portant la signature des membres du tribunal, a été remis le 22 septembre à Mgr Henry Mansell, archevêque de Hartford, et dont le rapport porte désormais le sceau.

Le postulateur de la cause, le médecin Andrea Ambrosi, s’était rendu de Rome à Hartford à cette occasion. La présentation avait lieu dans la chapelle de la chancellerie de l’archidiocèse, et y participaient le Chevalier suprême Carl A. Anderson, d’autres administrateurs suprêmes, des membres de la parenté de l’abbé McGivney et des fonctionnaires de l’archidiocèse.