La Maison McGivney pour les mères

Une résidence transitionnelle pour femmes enceintes nommée en l’honneur du fondateur de l’Ordre a été ouverte en août à Chicago, grâce à un appui financier important des Chevaliers de l’Illinois. Localisé dans un ancien couvent de trois étages et disposant de 26 chambres, le Centre de l’espérance et de la guérison abbé Michael McGivney héberge maintenant huit femmes, dont trois ont donné naissance en septembre.

« Pour nous, l’aide apportée aux femmes et aux enfants dans le besoin s’inscrit dans la continuité de l’œuvre de l’abbé Michael McGivney », d’affirmer la présidente du centre McGivney, Theresa Pietruszynski, épouse de l’ex-Député d’État de l’Illinois, Joseph Pietruszynski. « Nous percevons cette maison comme étant une maison de vie, où les femmes enceintes peuvent être accueillies. »

Le Conseil d’État et les Conseils locaux ont apporté une contribution de plus de 100 000 dollars pour le projet. Le nouveau centre héberge des femmes et des enfants pour une période allant jusqu’à 36 mois, avant et après avoir donné naissance, et sert de relais avec des réseaux éducatifs et vocationnels ainsi qu’avec les services sociaux, afin qu’elles puissent quitter l’établissement avec des aptitudes au travail et des compétences parentales.

L’objectif est d’ouvrir des maisons similaires dans les cinq autres diocèses de l’Illinois, d’affirmer Mme Pietruszynski. Pour de plus amples informations, consultez l’adresse suivante: mcgivneycenter.com