Serviteur de Charité

Anticiper régulièrement les besoins des autres est le signe d’une véritable charité chrétienne. Passer sa vie à soulager les souffrances d’autrui et à apporter de la joie à son prochain témoignent de la réalité de l’amour du Christ en un seul cœur et un seul esprit. C’est le modèle de service et de ministère que nous découvrons chez l’abbé McGivney, alors que nous brossons les grandes lignes de son quotidien.

L’abbé McGivney ne semble jamais avoir perdu son intérêt et sa préoccupation pour les autres, même aux prix de sa propre santé et de son bien-être. Nous devons nous réjouir de l’exemple qu’il nous offre : uni au Christ par la messe, la prière et le sacrifice sans jamais se dissocier des réalités quotidiennes qui préoccupaient tellement les membres de son troupeau.

Chez l’abbé McGivney, il était possible d’observer un équilibre entre l’humain et le divin. Sa capacité de pleurer avec ceux et celles qui se trouvaient dans la douleur et de se réjouir avec ceux et celles qui avaient besoin de joie et d’encouragement, voilà ce qui a distingué son ministère sacerdotal. Chacun d’entre nous, religieux ou laïc, marié ou célibataire, a besoin d’atteindre un tel équilibre dans nos vies quotidiennes.

Dieu écoute nos prières de demande d’aide et il entend la puissante intercession de ses amis, les saints. Dans l’atteinte de notre conversion et de notre croissance dans la vie spirituelle, apprenons à invoquer l’intercession de ce prêtre de paroisse qui s’est démarqué par la sainteté, l’humilité et une profonde humanité.